Tag Archives: Régime

Indice de masse corporelle

Indice de masse corporelle

 imcLindice de masse corporelle (IMC, en anglais Body Mass Index, BMI) est une grandeur qui permet d’estimer la corpulence d’une personne.

Cet indice se calcule en fonction de la taille et de la masse. Bien qu’il fût conçu au départ pour les adultes de 18 à 65 ans, de nouveaux diagrammes de croissance ont vu le jour au cours des dernières décennies pour les enfants de 0 à 18 ans.  Inventé par Adolphe Quetelet (1796-1874) — illustre scientifique belge, astronome, mathématicien et l’un des fondateurs de la statistique moderne — cet indice est aussi appelé indice de Quetelet.

Intérêt de l’IMC

L’Organisation mondiale de la santé a défini cet indice de masse corporelle comme le standard pour évaluer les risques liés au surpoids chez l’adulte. Il a également défini des intervalles standards (maigreur, indice normal, surpoids, obésité) en se basant sur la relation constatée statistiquement entre l’IMC et le taux de mortalité. Cet indice est surtout utile pour mettre en évidence l’augmentation des facteurs de risques. Il n’a pas vocation à déterminer précisément la valeur de la masse grasse et encore moins de la masse musculaire et osseuse.

L’IMC est corrélé avec une hausse de la mortalité toutes causes confondues, mais on constate particulièrement une hausse des décès dus aux maladies cardio-vasculaires, aux cancers, au diabète, aux accidents au fur et à mesure de l’augmentation de l’IMC.

Interprétation de l’IMC
Selon la classification de l’OMS:

Interprétation de l’IMC

IMC (kg·m−2)

Interprétation

< 16,5

dénutrition ou famine

16,5 à 18,5

maigreur

18,5 à 25

corpulence normale

25 à 30

surpoids

30 à 35

obésité modérée

35 à 40

obésité sévère

plus de 40

obésité morbide ou massive

Les valeurs de 18 et 25 constituent des repères communément admis pour un IMC normal (donc présentant un rapport de risque acceptable, c’est-à-dire dans la norme statistique).

Exemples

Une personne pesant 95 kg et mesurant 1,81 m a un IMC de . Cette personne est donc en surpoids.
Une personne pesant 48 kg et mesurant 1,69 m a un IMC de . Cette personne est donc maigre.

Il faut néanmoins faire attention car cet indice de risque ne prend pas en compte la proportion de masse musculaire ni de masse osseuse, contrairement à l’absorption biphotonique à rayons X, aussi appelée méthode Dexa. Il est donc inadapté sur certaines populations et en particulier les sportifs, qui se retrouvent alors très souvent mesurés en surpoids alors que leur forme physique est souvent meilleure que la moyenne des individus.
Il est également inadapté aux personnes géantes ou naines, ainsi qu’aux personnes amputées.

Données statistiques : France

IMC dans la population française

IMC (kg.m-2)

Proportions

1997

2000

2003

2006

2009

< 18,5

4,2 %

3,8 %

3,9 %

3,9 %

3,6 %

18,5 à 24,9

57,5 %

55,5 %

52,7 %

52,4 %

50,0 %

25 à 29,9

29,8 %

30,6 %

31,5 %

30,6 %

31,9 %

30 à 39,9

8,2 %

9,7 %

11,2 %

12,3 %

13,4 %

Plus de 40

0,3 %

0,4 %

0,7 %

0,8 %

1,1 %

Utilisation pratique de l’IMC

En Espagne, depuis 2005, les femmes mannequins ayant un IMC inférieur à 18 kg/m2 ne sont plus autorisées à participer aux défilés. Cette mesure a été prise pour prévenir les risques d’anorexie chez les jeunes femmes influençables.

Source Wikipedia